Sami Bollag
17/08/2012
​Zurich, Suisse
Lauréat du prix Yakir KH 2012
 

2012-08-17_100741.jpg
Sami Bollag avec le Prix Yakir et, de gauche à droite: Greg Masel, Directeur general du KH; Julia Koschitzky - Présidente Honoraire du KH; Moodi Sandberg, Président mondial du  KH et Yohanna Arbib-Perugia - Présidente du Conseil d'Administration mondial du KH

Le 18 juin 2012, le prix Yakir 2012 du Keren Hayessod a été décerné à notre cher ami Sami Bollag par le président Shimon Perès et les dirigeants du KH. Homme d'affaires à succès, actif dans le secteur de la mode, Sami Bollag est président du KH de Suisse depuis 2001 et a été président de la commission organisatrice de la Conférence mondiale du KH en 2005. Philanthrope généreux, il siège à l'Exécutif du KH et au Conseil des gouverneurs de l'Agence juive pour Israël. Il est l'âme de nombreux et impressionnants projets sociaux et culturels dans le village de Kedma à Beersheva et à Rehovot, entre autres. Sami est aussi coprésident du Partenariat 2000 à Rehovot.

La famille mondiale du KH tient à exprimer à Sami, qui vient de fêter ces jours-ci ses 70 ans, sa gratitude et sa reconnaissance pour ses nombreuses années de brillant leadership et de générosité et lui souhaite ainsi qu'à Anette et à leurs filles, la poursuite de leurs succès dans la santé et le bonheur. 

2012-08-17_101540.jpg
Sami Bollag, premier à gauche, avec tous les autres lauréats du Prix Yakir 2012 et le Président Perès


                                                   ********
Sami Bollag est né en 1942 à Lucerne, en Suisse, dans une famille religieuse. Cet enfant de la guerre se souvient encore des sirènes omniprésentes. Il avait l'intention de devenir rabbin, mais il a finalement renoncé à ce projet pour entrer dans l'affaire familiale de confection à l'issue de son service militaire obligatoire.

Après avoir mené à bien des études de gestion et acquis une expérience pratique en Grande-Bretagne, il est entré dans l'affaire de son père. En 1974, il décida de transférer les bureaux de la société à Zurich. Il s'engagea à la même époque dans la vie communautaire en devenant membre du conseil d'administration de la synagogue.

C'est en 1978 que se produisit le tournant de sa carrière,  lorsqu'il fit la connaissance du propriétaire de la société Esprit de San Francisco, qui devait devenir le centre de son activité professionnelle pendant 25 ans.

Ce succès professionnel fut bientôt suivi par le bonheur personnel. En 1982, il rencontra Anette, la femme qui allait devenir son épouse, lors d'un événement du Young Leadership du KH à Davos. Depuis lors, ce couple, dont la générosité et l'amour pour Israël et le peuple juif sont illimités, est devenu inséparable.

2012-08-17_101746.jpg
Sami et Anette, merveilleuse source d'optimisme (Photo: Jack Smorgon AO)
 
Sami est père de trois filles, Marina, née d'un précédent mariage, ainsi que Stéphanie et Amanda, issues de son union avec Anette, qui suivent les traces de leurs parents et sont très engagées dans les causes juives et sionistes.
 
Après 25 ans chez  Esprit, Sami qui parle six langues, a créé une nouvelle société spécialisée dans la distribution de marques internationales comme Guess, Stefanel et Marc O'Polo, qu'il dirige encore aujourd'hui.
 
L'engagement de Sami au sein du KH remonte à l'époque où le rabbin Mordehaï Piron, ancien aumônier en chef de Tsahal, qui était alors grand rabbin de Zurich,  le mit en contact avec le représentant local du KH. Ce fut le début de décennies d'engagement de dévouement et de générosité, qui trouvèrent leur expression dans le village de jeunes de Kedma ainsi que dans d'autres projets à Beersheva, à Rehovot et à travers tout Israël. Sami est entré au conseil d'administration local du KH et depuis 2001 il est président du KH de Suisse, où il incarne les plus nobles valeurs de notre organisation. Il est actuellement membre de l'Exécutif du KH et du Conseil des gouverneurs de l'Agence juive pour Israël, et il joue aussi un rôle de premier plan au sein de Partenariat 2000.
 
Son leadership, sa générosité et son inlassable dévouement en faveur d'Israël et du peuple juif font de Sami Bollag une personnalité particulièrement digne de recevoir le prix Yakir du Keren Hayessod.